Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 17:27

 

 

 

kongoTimes!

Font size: Decrease font Enlarge font
image Joseph KABILA - President sortant de la RDC.

 

Le Groupe des quatorze (G14) rejette l'ordonnance N°13/078 du 26/06/2013 portant création, organisation et fonctionnement des concertations nationales.

Ce regroupement politique a fait connaitre sa prise de position le samedi 27 juillet courant, lors d'une conférence de presse tenue à salle VIP de la paroisse Notre Dame de Fatima, dans la commune de la Gombe.

Il s'exprimait par la bouche d'un de ses modérateurs, le docteur Baudouin Buassa-bu-Tsumbu. Il a d'ailleurs désigné cette ordonnance comme " un poison pour la classe politique ".

Une affaire de légitimité

L'homme a cependant signalé que sa plate-forme politique accepte de participer au dialogue national inclusif, tel que recommandé par l'accord-cadre d'Addis-Abeba ainsi que dans la résolution N° 2098 du conseil de sécurité de l'ONU.

Concernant ces concertations-dialogue, le G14 estime qu'elles  doivent regrouper deux composantes essentielles, soient : la délégation des acteurs politiques appartenant à la famille politique de Joseph Kabila ainsi que tous ceux reconnaissant la légitimité des institutions issues des élections du 28 novembre 2011 et la délégation de la famille politique des acteurs politiques ayant contesté les résultats du scrutin de novembre 2011, qui se trouvent à la base de la crise de légitimité des institutions politiques de la République Démocratique du Congo.

Il a également recommandé que les chefs de chacune des deux délégations précitées assurent à tour de rôle la modération des assises.

Le Dr. Buassa a par ailleurs estimé que le dialogue national inclusif devrait avoir lieu sous la double médiation de Mary Robinson, envoyée spéciale du secrétaire général des Nations Unies dans la région des Grands Lacs et de Denis Sassou Nguesso, président de la République du Congo.

Il a fait savoir que le G14 désire qu'une pré-concertation entre les deux parties précède le dialogue national, afin d'en préparer consensuellement les termes de référence.

Opposant une fin de non recevoir à toute tentative de révision de l'article 220 de la Constitution, le G14 demande aux Congolais de rester vigilant, comme lors de la conférence nationale souveraine, pour préserver leurs intérêts.

Expliquer à l'UDPS

Concernant la non participation de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) aux concertations nationales, Baudouin Buassa a expliqué que le G14 comptait rencontrer les partisans d'Etienne Tshisekedi et leur expliquer le bien fondé de sa décision d'y participer.

Interrogé sur leur volonté de voir Denis Sassou Nguesso devenir médiateur, le Dr. Buassa a révélé que le G14 a envoyé un émissaire à Brazzaville, afin de remettre au président congolais une lettre dans laquelle il lui est demandé  officiellement d'accepter la médiation.

Le Groupe des quatorze trouvant préférable de traiter avec quelqu'un qu'il connait, plutôt qu'avec une personne qu'il ne connait pas.

Signalons que Baudouin Buassa-bu-Tsumbu avait à ses côtés son collègue modérateur du G14,  Richard-Paul Ezulua Monzemba et le secrétaire technique de sa plate-forme politique, Jean Ilito Bomanga.

[Yves Mitondo]

Partager cet article

Repost 0
Published by chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu) - dans Analyse et Forum
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu)
  • Le blog de chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu)
  • : Laboratoire d'intelligence, renseignements et coaching politique."Là où il y a la volonté, il y a toujours un chemin."
  • Contact

Profil

  • chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu)
  • Président de "Debout pour le Congo", Coordinateur de "Réfléchissons ensemble" et Secrétaire rapporteur de FOSPEKA.Président de l'ASBL "Le BERCEAU". Homme intègre et grand défenseur des droits des hummains.
  • Président de "Debout pour le Congo", Coordinateur de "Réfléchissons ensemble" et Secrétaire rapporteur de FOSPEKA.Président de l'ASBL "Le BERCEAU". Homme intègre et grand défenseur des droits des hummains.

Recherche

Liens