Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 16:24

 

 

 

 

Font size: Decrease font Enlarge font

 

image Charles Bisengimana

 

Paul Kagama après réflexion aurait décidé de  prendre ses distances avec Joseph Kabila considéré actuellement comme « responsable » de leur naufrage. Après avoir réussi  à renverser la direction des flèches vers Kinshasa, l’homme fort de Kigali serait dans la quête des stratégies pour renverser rapidement le pouvoir de Kinshasa.

La Belgique et la Grande Bretagne avaient conditionné l’octroi de leurs aides au Rwanda à l’implication de Kigali dans la recherche d’une solution sur la crise qui sévit n RDC, menaçant toute la région des grands lacs. La ministre de la coopération suédoise Guilla Carlson avait demandé au gouvernement Rwandais de « prendre ses responsabilités pour que la paix et sécurité reviennent dans la région ».

 

Paul Kagama après réflexion aurait décidé de  prendre ses distances avec Joseph Kabila considéré actuellement comme « responsable » de leur naufrage. Après avoir réussi  à renverser la direction des flèches vers Kinshasa, l’homme fort de Kigali serait dans la quête des stratégies pour renverser rapidement le pouvoir de Kinshasa. Certains experts lui auraient proposé deux plans :

 

A. à travers ses différents canaux, convaincre une bonne partie de la classe politique congolaise à privilégier la paix et la stabilité dans la région en faisant un choix conscient bien que pénible et douloureux. En d’autres termes en toute sérénité, le parlement devrait examiner la requête de l’opposition au sujet de la haute trahison de Joseph Kabila. Par conséquent le Président du sénat Léon Kengo wa dondo serait désigné par le congrès conformément à la constitution pour assurer l’intérim du chef de l’Etat  jusqu’à l’organisation des nouvelles élections. Le général Charles Bisengimana, responsable de la police nationale congolaise a été instruit par le Président Rwandais de peser de tout son poids afin de mettre les mécanismes sécuritaires efficaces au parlement pendant le déroulement de la mise en accusation du chef de  l’Etat ;

B. Convaincre certains généraux dans l’optique d’un coup d’état du genre de Mobutu en 1965. Cependant, d’après cératines indiscrétions, cette information serait parvenue dans les oreilles des Katangais encore fidèles à Joseph Kabila. Ces derniers auraient mis Kengo et le général Bisengimana sous surveillance. « A quoi bon de donner à un malade un médicament périmé ? », pensent-ils. Le mandat du sénat étant expiré, Gabriel Kyungu propose alors « un dialogue », pour le pardon, réconciliation et consolidation de la concorde nationale. Il propose qu’après l’audit de la CENI, dont le rapport stigmatisera les incohérences, irrégularités et erreurs des chiffres de la CENI.

 

L’UDPS va introduire une requête à la cour suprême en rectification de l’erreur matérielle. Pour cela, le sphinx de Limete devrait leurs rassurer à travers « une amnistie » accordée à joseph Kabila et quelques hautes personnalités de la province du Katanga. Ceci va permettre aux congolais non seulement de dissoudre des projets de déstabilisation et balkanisation, mais aussi de résorber les plaies de tout un peuple qui se réconcilie, ainsi avec lui-même et qui saura lui insuffler la force nécessaire pour affronter les vrais défis d’accès au développement et les impératifs de la compétition internationale sous toutes ses formes. Ils encouragent ainsi l’initiative d’Olive Lembe « une visite éclaire de Joseph Kabila à Limete » pour contrer le projet machiavélique de Kagame.

Yves Kongolo

 

Partager cet article

Repost 0
Published by chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu) - dans Analyse et Forum
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu)
  • Le blog de chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu)
  • : Laboratoire d'intelligence, renseignements et coaching politique."Là où il y a la volonté, il y a toujours un chemin."
  • Contact

Profil

  • chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu)
  • Président de "Debout pour le Congo", Coordinateur de "Réfléchissons ensemble" et Secrétaire rapporteur de FOSPEKA.Président de l'ASBL "Le BERCEAU". Homme intègre et grand défenseur des droits des hummains.
  • Président de "Debout pour le Congo", Coordinateur de "Réfléchissons ensemble" et Secrétaire rapporteur de FOSPEKA.Président de l'ASBL "Le BERCEAU". Homme intègre et grand défenseur des droits des hummains.

Recherche

Liens