Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 06:56

 

 

 

kongoTimes!

Font size: Decrease font Enlarge font
image Kutino FERNANDO

 

L’archi-bishop Kutino Fernando a été victime d’un malaise cardiaque dans la nuit de mercredi 28 août 2013 à partir de  sa cellule du CPRK (Centre pénitentiaire pour la rééducation de Kinshasa) où il purge une condamnation pour le moins arbitraire de 10 ans. La détention du responsable du ministère Armée de Victoire au CPRK depuis 7 ans se présente comme une véritable épine pour les Concertations nationales, dont le démarrage est prévu pour

 

le 04 septembre prochain !

Suite à ce malaise qui a failli l’emporter, le responsable du ministère Armée de Victoire a été conduit au Centre hospitalier Nganda, dans la commune de Kintambo, pour une prise en charge médicale. L’état de santé du pasteur se serait légèrement amélioré, à en croire nos sources. La santé de l’homme de Dieu est désormais stable, mais il reste pour le moment en observation, ont-elles renchéri.

 

Tout au long de cette journée, le pasteur Kutino ne se sentait pas bien. Mais personne n’était passé pour lui apporter de l’aide, a affirmé un de ses voisins de la cellule. C’est ainsi qu’il a, par la suite, piqué une crise. Le voisin, qui a constaté cette crise, a alerté les infirmiers qui ont exigé, à leur tour sans hésiter, le transfert du pasteur Kutino à un centre hospitalier.

 

Voilà bientôt 7 ans que l’archi-bishop Kutino Fernando est détenu au CPRK pour plusieurs griefs : détention illégale des effets militaires et attentat à la vie d’un serviteur de Dieu, le pasteur Ngalasi, de l’église «la Louange».

Des accusations, qui, selon les fidèles de l’Armée de Victoire, n’ont jamais été prouvées. Depuis, l’homme de «Sauvons le Congo» croupit en prison.

 

Pour de nombreux observateurs avertis, la situation de l’archi-bishop Kutino se présente déjà comme une véritable épine dans le chef du régime Kabila et des organisateurs de fameuses Concertations nationales dont le lancement est prévu le 04 septembre prochain. 

 

La libération de l’homme de «Sauvons le Congo» et de plusieurs prisonniers d’opinion fait partie des préalables présentés par une partie de l’opposition politique congolaise pour sa participation à ce forum.

Après plus de 12 ans de règne, le régime de Joseph Kabila Kinshasa n’a jamais accordé la moindre grâce présidentielle aux détenus politique et d’opinion. Plusieurs fois, la libération du pasteur Kutino a été réclamée, mais le régime est toujours resté sourd à ces demandes et aux appels de grâce présidentielle des détenus d’opinion et politique.

Il faut relever que, l’archi-bishop Kutino dispose, bien qu’en prison, d’une base importante constituée non seulement des fidèles de son église installée à travers plusieurs provinces du pays mais aussi de nombreux Congolais qui soutiennent sa cause et sa lutte pour «sauver le Congo». Une lutte, qui pour nombreux observateurs, est la vraie raison de sa détention en prison.

Partager cet article

Repost 0
Published by chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu) - dans Analyse et Forum
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu)
  • Le blog de chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu)
  • : Laboratoire d'intelligence, renseignements et coaching politique."Là où il y a la volonté, il y a toujours un chemin."
  • Contact

Profil

  • chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu)
  • Président de "Debout pour le Congo", Coordinateur de "Réfléchissons ensemble" et Secrétaire rapporteur de FOSPEKA.Président de l'ASBL "Le BERCEAU". Homme intègre et grand défenseur des droits des hummains.
  • Président de "Debout pour le Congo", Coordinateur de "Réfléchissons ensemble" et Secrétaire rapporteur de FOSPEKA.Président de l'ASBL "Le BERCEAU". Homme intègre et grand défenseur des droits des hummains.

Recherche

Liens