Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 08:09

 

 

 

 

 

Les bouleversements démographiques qui s’opèrent aux Etats-Unis vont changer le paysage électoral américain en faveur des démocrates, affirme Nate Silver, le gourou de la prédiction politique du New York Times.

Via son blog FiveThirtyEight, M. Silver, sorte de Pythie moderne du Big Data, assure que les Latinos, qui représentent aujourd’hui 17% de la population, vont devenir le meilleur atout du parti de Barack Obama pour rester à la Maison Blanche.

 

Celui qui a prédit, entre autres, et ce bien avant tout le monde, la deuxième victoire de M.Obama,  avance que l’intégration progressive des américains d’origine hispanique va donner aux démocrates un énorme avantage sur leurs adversaires républicains et balayer leurs espoirs de récupérer la présidence.

Durant l’élection présidentielle de 2016, l’équilibre se maintiendra à peu près tel qu’il est en ce moment (51,8% démocrate-46,4% républicain). Mais les bouleversements démographiques vont petit à petit changer la couleur des Etats. En 2028, selon les pronostiques du pape des sondages, le retard des républicains sera difficilement rattrapable (53,1 % démocrate-45,1% républicain).

 

Les « Blancs » ont représenté 72 % de l’électorat en 2012 (ils étaient 74% en 2008 et 81% en 2000). Leur pourcentage ne fera que décroître dans les prochaines années. Tout le débat se centre donc sur les minorités.

La décision des républicains d’appuyer le projet de réforme de l’immigration est un pari risqué qui ne tient pas en compte les enjeux politiques à long terme affirme M.Silver: en cajolant le vote des minorités,  ils risquent de se voir submergés par une vague de nouveaux électeurs démocrates, si tant est que les Hispaniques ne deviennent pas conservateurs sur le chemin de l’intégration, ce qui, pour l’instant, ne semble pas être le cas.

 

D’ailleurs les projections de M Silver ne s’attardent pas trop sur les répercussions politiques de la naturalisation des 11 millions de clandestins. Dans le meilleur des cas, et en tenant compte des taux actuels d’abstention, seul 25% des nouveaux citoyens participeront aux élections, un chiffre qui ne suffit pas à compenser les tendances démographiques plus profondes.

Le statisticien imagine plusieurs scénarios catastrophe pour les républicains : même si le Grand Old Party réussit à

 

attirer 35% du vote hispanique, il n’arrivera pas à compenser le raz-de marée démocrate.

La question immédiate pour les responsables du GOP est de savoir si la décision de se montrer plus ouverts sur la question migratoire va leur rapporter des votes. Pas assez pour emménager à Pennsylvania Avenue, estime Mr.Silver.

 

 

 

Votre réseau de partage

Le Ngombol

Partager cet article

Repost 0
Published by chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu) - dans Analyse et Forum
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu)
  • Le blog de chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu)
  • : Laboratoire d'intelligence, renseignements et coaching politique."Là où il y a la volonté, il y a toujours un chemin."
  • Contact

Profil

  • chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu)
  • Président de "Debout pour le Congo", Coordinateur de "Réfléchissons ensemble" et Secrétaire rapporteur de FOSPEKA.Président de l'ASBL "Le BERCEAU". Homme intègre et grand défenseur des droits des hummains.
  • Président de "Debout pour le Congo", Coordinateur de "Réfléchissons ensemble" et Secrétaire rapporteur de FOSPEKA.Président de l'ASBL "Le BERCEAU". Homme intègre et grand défenseur des droits des hummains.

Recherche

Liens