Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 08:00

 

 

 

 

 

Le sénateur Jean-Pierre Bemba à la Haye.Le sénateur Jean-Pierre Bemba à la Haye.
Le sénateur Jean-Pierre Bemba à la Haye.
Le procès de Jean-Pierre Bemba reprend mercredi 30 octobre à la Haye. Le président du Mouvement pour la libération du Congo (MLC) est poursuivi pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis en 2002 et 2003 en Centrafrique. Après six semaines de suspension, ses avocats ont annoncé l’audition de leurs quatre derniers témoins. Le premier doit déposer son audition. Pour les trois autres, dont l’audition se déroulera par vidéo conférence, il faudra encore attendre que le greffe donne le feu vert, indiquent les mêmes sources. 

 

Lire aussi: RDC : Jean-Pierre Bemba retenu depuis cinq ans à la prison de la CPI

Si les derniers témoins parviennent à déposer leurs auditions, la défense aura fait comparaître en tout trente-six personnes pour plaider sa cause.

Les avocats de Jean-Pierre Bemba reconnaissent que leur client a bien envoyé ses troupes en Centrafrique pour renforcer l’armée de l’ex-président Ange Félix Patassé, mais ils soulignent que ses soldats n’étaient plus sous ses ordres.

Pour eux, le sénateur congolais n’est donc pas responsable des crimes que lui reproche l’accusation : les meurtres, viols et pillages commis entre octobre 2002 et mars 2003.

Après l’audition des derniers témoins, ce sera au tour de Jean-Pierre Bemba de s’exprimer.

Mais le président du MLC refuse cependant de déposer sous serment, ce qui suscite les protestations du procureur qui, si les juges acceptent, ne pourra pas interroger l’accusé.

La chambre de la CPI avait ordonné aux avocats de l’opposant congolais Jean-Pierre Bemba de boucler leur thèse au plus tard le 25 octobre.

Depuis le début de l’année, la présentation des moyens de défense a été plusieurs fois interrompue, parfois pendant des semaines. A la base de cette situation, les difficultés à faire venir des témoins, dont certains sont réfugiés dans des pays étrangers, sans documents de voyage et craignant parfois pour leur sécurité.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Partager cet article

Repost 0
Published by chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu) - dans Analyse et Forum
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu)
  • Le blog de chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu)
  • : Laboratoire d'intelligence, renseignements et coaching politique."Là où il y a la volonté, il y a toujours un chemin."
  • Contact

Profil

  • chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu)
  • Président de "Debout pour le Congo", Coordinateur de "Réfléchissons ensemble" et Secrétaire rapporteur de FOSPEKA.Président de l'ASBL "Le BERCEAU". Homme intègre et grand défenseur des droits des hummains.
  • Président de "Debout pour le Congo", Coordinateur de "Réfléchissons ensemble" et Secrétaire rapporteur de FOSPEKA.Président de l'ASBL "Le BERCEAU". Homme intègre et grand défenseur des droits des hummains.

Recherche

Liens