Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 11:21

 

 

 

François Hollande et Valérie Trierweiller en avril 2013.
François Hollande et Valérie Trierweiller en avril 2013.
Langlois / Reuters

Par RFI

Valérie Trierweiller, la première dame de France, a appelé à l'adoption d'une « résolution pour mettre fin à l'impunité » sur les viols en République démocratique du Congo, jeudi 30 mai à Genève.

Avec notre correspondant à Genève, Laurent Mossu

500 000 femmes ont été violées dans la plus grande indifférence en République démocratique du Congo. C’est pour mettre fin au silence et agir tel un porte voix des victimes que Valerie Trierweiller a présidé une séance convoquée en marge du Conseil des droits de l’homme à Genève.

 

La première dame avait pour souci d’entrainer une prise de conscience face au drame de ces femmes plongées dans un conflit dont elles sont les premières victimes.

Valerie Trierweiller a dénoncé cette arme de guerre que constituent ces viols. Elle a réclamé l’adoption d’une résolution du Conseil des droits de l’homme, appelé à designer un rapporteur spécial dépêché sur place pour mettre fin à l’impunité.

 

Une mesure qu’a contesté avec force le représentant de la RDC qui, voulant dédouaner son pays, a rejeté la responsabilité de ces actes criminels sur les acteurs d’un conflit régional allant jusqu’à parler, à propos de ces viols, d’épiphénomène.

 

 

 

Votre réseau de partage

Le Ngombol

Partager cet article

Repost 0
Published by chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu) - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu)
  • Le blog de chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu)
  • : Laboratoire d'intelligence, renseignements et coaching politique."Là où il y a la volonté, il y a toujours un chemin."
  • Contact

Profil

  • chickomwamba.over-blog.com(Tété - Diulu)
  • Président de "Debout pour le Congo", Coordinateur de "Réfléchissons ensemble" et Secrétaire rapporteur de FOSPEKA.Président de l'ASBL "Le BERCEAU". Homme intègre et grand défenseur des droits des hummains.
  • Président de "Debout pour le Congo", Coordinateur de "Réfléchissons ensemble" et Secrétaire rapporteur de FOSPEKA.Président de l'ASBL "Le BERCEAU". Homme intègre et grand défenseur des droits des hummains.

Recherche

Liens